Recherche


Rechercher dans ce Blog


jeudi 28 mai 2015

Présentation du prologue d'Ombre

Ombre?
Qu'est ce?

C'est un projet d'écriture que j'ai eu il y a pas mal de temps, tout commença par un midi ennuyant au possible et une envie irrépressible d'écrire en utilisant une ambiance sombre.

Certains ont critiqué mon premier texte(à juste titre certes) en disant qu'il était trop moralisateur, d'autres m'ont demandé de le continuer, donc je l'ai continué en expliquant tout les détails du premier texte ci dessous: 



Une ombre dans la nuit glisse sur l'obscurité, l'obscurité est son refuge, sa cachette.
L'ombre avance doucement sans bruit, silhouette silencieuse dans le noir, elle poursuit l'avancée vers son but... Tuer, voilà son but, tuer chaque être vivant dans les parages, elle en a déjà tué plusieurs et personne ne la remarque pour le moment, mais il reste peu de temps avant que tout le monde crie à l'assassin, hurle de terreur, et cours dans tous les sens. C'est plus marrant quand ils courent, comme des poissons pris dans un filet. Elle est le filet et ça lui plaît, forcément tuer n'est pas gratuit et cette commande va lui rapporter gros cette fois-ci, ce qui ajoute encore plus à son bonheur. Sentir la vie s'échapper d'un autre l'aide à se sentir vivante, elle se nourrit de la mort ...
Voilà pourquoi elle est un assassin, cette ombre mortelle fait bien son travail et proprement, il faut qu'elle termine son travail ici puis qu'elle empoche son dû, il ne reste plus qu'une dizaine de personnes en vie sur la trentaine qui était présente pour cette soirée. Trente âmes à portée de main, soudain une douleur parcourt l'ombre et elle s'écroule foudroyée ou plutôt embrochée.
Elle a été repéré et elle en est morte ainsi va la vie, elle cherche à voir son libérateur mais il est fondu dans le noir comme elle, elle part...

Dernier souffle puis plus rien...


Il parait évident désormais qu'une suite s'imposait:



En espérant avoir quelques retours (positifs comme négatifs)


Bonne journée à tous




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire